Google+

Réglementation

réglementation (ébauche)


Cet article est une première ébauche pour le simple partage sur la classification des sous produits pour animaux 

Guide datant de 2009 Guide de classification des sous produits animauxGuide de classification des sous produits animaux (738.79 Ko) 

Guide datant de 2014 Guide de classification des sous produits animauxGuide de classification des sous produits animaux (738.79 Ko)

Listing des sous produits par catégorie : produits et sous-produits animaux réglementation CEE 1069/2009 et 142/2011 remplaçant 1774/2002 à partir du 4 mars 2011.

Ce listing (réalisé par l'agence canadienne d'insepction des aliments au sujet de l'exportation) est interessant car il clarifie la longue liste des sous produits catégorie 3 et des autres catégories mais il n'est pas complet en ce sens où il n'explique pas la différence à opérer entre chaque produits article a, b, c etc...de la catégorie 3

Un travail d'analyse et décodage de cette liste à la lumière de ce qui peut être utilisé pour l'alimentation canine et féline, ainsis que sur la réglementation des PAT (protéines animales transformées) serait donc opportun à faire pour rendre lisible et compréhensible cette réglemantion complexe aux propriétaires d'animaux.

Vous pouvez vous isncrire à la newsletter pour être informé de la mise à jour de cet article.

Date de dernière mise à jour : 09/03/2017

Chers visiteurs,

Ce site est en cours de mises à jour importantes 

Je me suis rendue compte que parfois il y a un décalage entre celui qui sait "mieux" et celui qui ne sait pas, quand il s'agit de faire passer le bonne information personnalisée.

Certains articles sont absents, d'autres sont prévus et certains seront revus.

L'objectif est une simplification claire pour tous les débutants car selon le degré de connaissances de chacun, soit l'information tue l'information ou au contraire l'information précise est nécessaire. 

Il faut s'informer correctement tout en restant confiant, optimiste car nos chiens le ressentent.

Sans oublier qu'avant les années croquettes nourrir un chien n'exigeait pas un brevet en alimentation, c'était dans notre savoir général. Ce savoir s'est perdu à mesure que nos connaissances scientifiques ont augmenté et que la malbouffe a gagné du terrain et un changement qualitatif qui fait que certains compléments sont désormais nécessaires (par ex les algues, omégas 3).

Un animal est notre miroir qui pointe ce qui ne va pas dans le bon sens et c'est trés souvent en fonction dans l'intérêt de son gardien.
Nos animaux sont "indulgents" envers l'humain qui fait de son mieux en sachant corriger ce que son animal lui montre, et en comprenant ce qui est à sa portée. C'est pour cela que certains cas sont plus difficiles que d'autres.

 

La diversité des cas et des évolutions individuelles améne donc une complexité quand il s'agit de divulguer la bonne information. Il s'agit donc de toujours garder à l'esprit le "bon sens paysan".

De nouveaux ouvrages seraient à écrire par des scientifiques, à la lumière de la comparaison critique entre la logique du BARF, celle des croquettes et la biologie des carnivores. Espérons que ce sera la prochaine étape maintenant que de plus en plus de chiens et chats sont au BARF.
En attendant je conseille à tous les débutants d'acheter des livres sur le BARF, en particulier celui de
Sylvia Kramer "stop à la malbouffe croquettes".

 


Merci de votre bonne compréhension.


Bonne visite !