Google+

L'importante simplification et aide animale

Avant de parcourir ce site, je vous invite à regarder cette vidéo qui va vous ébahir !!!

A cette époque on nourrissait facilement nos animaux...Le BARF doit aller vers la simplification pour en finir avec la bonne blague de la malboufffe omnivore à un carnivore....

Regardez toutes ces blagues de 1 er avril qui sont notre vie aujourd'hui...Nous sommes tous des Jules Verne et nos animaux le savent.

https://www.youtube.com/watch?v=DP0g6c_uPmo&feature=youtu.be
 

Comme vous le savez, mon site est en cours de mises à jour importantes depuis un moment car j'étais préoccupée par le décalage entre complexité et bonne information, niveau différents des personnes et interaction de leur animaux, puis par la campagne électorale .
J'espère que ceux en ligne pourront être revus vers une simplification grâce à des français devenus enfin responsables comme nos animaux nous demandent de l'être aujourd'hui !


J'espère que le Président Macron réussira sa politique de simplification grâce à un grand rassemblement national des politiques et des citoyens pour aller enfin dans le bon sens pour notre nourriture, le respect animal et notre avenir.

Pour cela il faut un optimisme général, une confiance à l'exemple de nos chiens qui, eux, nous pardonnent.

Si nous sommes "soulagés", confiants, nos chiens le seront et les nourrir sera aussi simple qu'avant ces années difficiles...

Les plus lucides avaient besoin de ce site face à la complexité absurde, que j'ai commencé à refondre en cédant à la complexité...D'où mon arrêt, trop consciente que la bonne information trop complexe peut être mal appréhendée et aboutir à des contre sens selon si l'animal veut montrer ou pas quelque chose à son humain.

Nos chiens et chats m'ont montré cela, suivons les pour comprendre nos incohérences. Un animal est notre miroir qui pointe ce qui ne va pas dans le bon sens. Leur bonté nous a peu perdus et le chat plus indépendant et plus égoiste est resté plus exigeant ce qui au final nous guide...et doit nous mettre la puce à l'oreille...car leurs gamelles se ressemblent plus facilement et pourquoi un carnivore strict qui ne fabrique pas sa taurine refuse la viande, doit manger soi disant plus souvent ? ETC..

Nos animaux sont indulgents envers celui qui fait de son mieux et sait corriger ce que son animal lui montre, et est à la portée de son humain. Le chat sait que nous le savons carnivore strict...

Voilà la raison de la complexité due à la diversité de cas et d'évolutions individuelles.

Ils ont accepté les croquettes et le régime végétarien pour nous mener au BARF alors qu'avant c'était si simple...

Mangeons mieux, respectons les animaux en les comprenant et les vétérinaires sauront nous enseigner le BARF et mieux nous aider en cas de pathologie existante, s'ils apprennent le BARF et décortiquent les incohérences actuelles d'un régime omnivore sur un carnivore. J'ai pu voir qu'il y avait de nouveaux ouvrages à écrire..par comparaison critique sur la base du bon sens paysan érudit...
Alors que le chat s'est protégé lui même en restant chasseur, en étant à la fois plus difficile, capricieux, et en nous menant à lui donner à volonté....
Sa privation de liberté et son profil indépendant à la british nous pointe ce qu'il faut faire !

Pour une médecine qui évolue dans le bon sens, prenant en compte la prévention, les soins naturels pour nous, comme c'est le cas pour de nombreux chiens au BARF.
Pour une pet food qui change...si nous produisons, mangeons différement et nous soignons autrement
Pour que ca change pour le bétail, la surproduction etc..
Pour que les animaux nous apprennent sur nous même, à leur avantage et au nôtre.
Et que notre santé se porte mieux pour notre sécurité sociale à tous les sens du terme !
Et que le meilleur puisse arriver, comme les blagues du 1 er avril des années 70 où on avait des idées, qui sont aujourd'hui notre réglementation actuelle !

Merci de votre bonne compréhension.

Bonne visite !

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 08/05/2017

Chers visiteurs,

Ce site est en cours de mises à jour importantes 

Je me suis rendue compte que parfois il y a un décalage entre celui qui sait "mieux" et celui qui ne sait pas, quand il s'agit de faire passer le bonne information personnalisée.

Certains articles sont absents, d'autres sont prévus et certains seront revus.

L'objectif est une simplification claire pour tous les débutants car selon le degré de connaissances de chacun, soit l'information tue l'information ou au contraire l'information précise est nécessaire. 

Il faut s'informer correctement tout en restant confiant, optimiste car nos chiens le ressentent.

Sans oublier qu'avant les années croquettes nourrir un chien n'exigeait pas un brevet en alimentation, c'était dans notre savoir général. Ce savoir s'est perdu à mesure que nos connaissances scientifiques ont augmenté et que la malbouffe a gagné du terrain et un changement qualitatif qui fait que certains compléments sont désormais nécessaires (par ex les algues, omégas 3).

Un animal est notre miroir qui pointe ce qui ne va pas dans le bon sens et c'est trés souvent en fonction dans l'intérêt de son gardien.
Nos animaux sont "indulgents" envers l'humain qui fait de son mieux en sachant corriger ce que son animal lui montre, et en comprenant ce qui est à sa portée. C'est pour cela que certains cas sont plus difficiles que d'autres.

 

La diversité des cas et des évolutions individuelles améne donc une complexité quand il s'agit de divulguer la bonne information. Il s'agit donc de toujours garder à l'esprit le "bon sens paysan".

De nouveaux ouvrages seraient à écrire par des scientifiques, à la lumière de la comparaison critique entre la logique du BARF, celle des croquettes et la biologie des carnivores. Espérons que ce sera la prochaine étape maintenant que de plus en plus de chiens et chats sont au BARF.
En attendant je conseille à tous les débutants d'acheter des livres sur le BARF, en particulier celui de
Sylvia Kramer "stop à la malbouffe croquettes".

 


Merci de votre bonne compréhension.


Bonne visite !

×