Google+

Chiens sensibles : protocole 2

Protocole 2 Ration ménagère intermédiaire


IMPORTANT  :

Lire les conseils généraux au sujet de
la transition pour chiens sensibles.
Notamment au sujet des pré et probiotiques, mais pas seulement.

Attention ! Il ne s'agit pas du 
protocole habituel ! Ce protocole vise les chiens sensibles, sénior etc...


NOTA : En cas de
pathologies faire toujours le point sur les besoins propres de l'animal avec un vétérinaire avisé en nutrition et/ou spécialisé dans la pathologie en question.


DEBUTER PAR LA RATION MENAGERE



Il s'agit de passer par la ration ménagère, en tant qu'étape intérmédiaire.


Vous pouvez prendre conseil auprès de votre vétérinaire, qui connait, en principe ce type de ration, ou vous renseignez plus précisément sur ce type de ration qui n'est pas l'objet de ce site.

La ration ménagère et les croquettes ont la même logique, différente de celle du BARF.

Vous allez améliorer la qualité de son alimentation, mais cela ne changera pas le fonctionnement de son systéme digestif, du fait de la part de céréales. 


RATION

Ration recommandée pour les chiens sensibles mais en bonne santé :
(Attention à l'excès de céréales, priviligiez une ration 50/25/25 et non 3 X 1/3 ou des quantités encore supérieures de céréales) :

- 50 % de poulet cuit (15 à 20 g par kilo de poids vif)
- 25 % de riz ou millet par ex, ultra cuits
- 25 % de légumes et fruits cuits ou cuits

+ huile riche en omégas 3 (huile saumon, ou sardine, ou krill) à alterner avec l'huile de colza de temps en temps
+ un complément unique spécifique à la ration ménagère afin d'équilibrer la ration


Complément pour ration ménagère :

Le complément spécifique apporte le calcium/phosphore et autres minéraux, oligos élements, vitamines nécessaires pour équilibrer la ration.
Il est sensé suffire pour équilibrer la ration avec un apport d'omégas 3 en plus (sauf cas spécifiques).
Vous pouvez le trouver chez votre vétérinaire qui vous conseillera sur la gamme à choisir.

 

ATTENTION : NE PAS DONNER D OS CHARNUS AVEC CE COMPLEMENT apportant déjà le calcium nécessaire ! 
C'est soit ce complément unique, soit les os charnus !
Pas de complément avec farine d'os, coquille d'oeufs non plus, avec ce complément !

Ce complément unique est donné quand, sous BARF, on privilégie la variété des viandes, des os charnus, des abats, du mix de légumes/fruits crus, des compléments naturels tels que algues, levure de bière, herbes etc...

Choisisez une ou deux viandes qui conviennent à votre animal, des
légumes bien digestes, cuits au début.

Ne testez pas milles choses, i
l s'agit d'une étape intermédiaire pour "stabiliser", et le but reste le BARF.

DUREE

La durée de ce passage, par la ration ménagère, sera en fonction de votre chien.

A vous de l'observer, anticiper sur ce qui lui convient le mieux, corriger si nécessaire en fonction de son transit. Faire le point avec votre vétérinaire si nécessaire.


Important :
Si le but du choix de ce protocole est de ménager la flore intestinale perturbée par des changements antérieurs successifs, il faut tenir compte de cet historique et stabiliser durant plusieurs mois. La flore a besoin d'une période de stabilisation, alors qu'elle doit s'adapter aussi à ce nouveau changement.



Transformation au fur et à mesure vers le BARF

- Diminuer progressivement la part de céréales de 25 % à 10 % en corrigeant au fur et à mesure la part de viande (
à la louche quand c'est au jour le jour, faites des calculs plus précis étape par étape).
- Habituer à la viande crue.

Si tout va bien,
 vous pourrez passer à une ration "semi barf semi ménagère"
comme expliqué dans le protocole 1.

Il faudra commencer par introduire les os charnus crus  ET STOPPER LE COMPLEMENT UNIQUE. 

Vous pouvez donner un broyé d'os cru pour débuter, qui sera plus digestible.
Ensuite vous pourrez des os charnus entiers.

 


Equivalences ration ménagère et BARF
 

Il y a des équivalences entre ration ménagère et BARF et on peut passer de l'un à l'autre facilement.

(Utiliser le calculateur en indiquant la quantité totale de viande + part corrigée des céréales pour obtenir le % de poids vif utile pour le calcul de la ration toale BARF) 

La viande est remplacée en partie par des céréales selon cette équation : 100 g viande = 80 g céréales lors du changement.


Exemple :

Soit une ration ménagère pour un chien de 10 kg = 200 g de viande, 100 g de céréales, 100 g de légumes/fruits = 400 g
On raméne à 10 % de céréales : 40 g de céréales = 40 X 100 /80 = 50 g viande Soit 250 g viande + 40 g céréales + 75 g légumes

Ration BARF pour 200 g viande + 50 g  = 250 g total viande/os/abats
Soit une ration pour un chien de 10 kg à 2,94 % du poids vif (Voir l'outil de calcul à cet effet dans le
calculateur)
Le % moyen de 3 % de la ration BARF correspond donc au 20 g par kilo de poids vif de la ration ménagère.
Sous BARF, une telle ration prévoit entre 45 et 60 g de mix légumes fruits contre 100 g sous ration ménagère.

10 % de céréales sous BARF = 24 g de céréales et 30 g de muscle en moins. Il faudra encore baisser les céréales.


Nota : si votre chien n'est pas obèse, il n'est pas vraiment nécessaire d'être pointilleux sur les dosages proportionnels viande/céréales !


LEGUMES/FRUITS

On donne plus de légumes et fruits sous ration ménagère que sous BARF.
A vous de corriger le dosage, selon le transit, y compris quand vous diminuerez la part de céréales (risque de selles molles si excés).

On varie beaucoup plus les légumes, fruits, sous BARF, à donner crus (sauf certains) et MIXÉS si crus.
Ceci a moins d'intérêts quand la ration est cuite, riche en céréales, car l'assimilation des nutriments sera encore moindre.


Un chien sensible a un besoin accru de fibres, tout en ne supportant pas un certain excés
Il s'agira donc de toujours s'adapter à son animal, au fur et à mesure, y compris pour le choix et dosages des légumes/fruits du mix.

DOSE DE LA RATION TOTALE

A vous de corriger les quantités de la ration en fonction de l'évolution de la morphologie.

L'équivalence "viande/céréales", qui sert de base lors du "transfert" vers le BARF, ne restera pas forcément exacte par la suite, une fois 100 % au BARF, La digestibilité des céréales n'est pas la même que celle de la viande crue et demande donc à l'organisme un niveau d'énergie différent.


SUR L'INTERET DU BARF PAR RAPPORT A LA RATION MENAGERE

Vous pouvez lire cet article au sujet de la ration ménagère.

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 04/04/2017

Chers visiteurs,

Ce site est en cours de mises à jour importantes 

Je me suis rendue compte que parfois il y a un décalage entre celui qui sait "mieux" et celui qui ne sait pas, quand il s'agit de faire passer le bonne information personnalisée.

Certains articles sont absents, d'autres sont prévus et certains seront revus.

L'objectif est une simplification claire pour tous les débutants car selon le degré de connaissances de chacun, soit l'information tue l'information ou au contraire l'information précise est nécessaire. 

Il faut s'informer correctement tout en restant confiant, optimiste car nos chiens le ressentent.

Sans oublier qu'avant les années croquettes nourrir un chien n'exigeait pas un brevet en alimentation, c'était dans notre savoir général. Ce savoir s'est perdu à mesure que nos connaissances scientifiques ont augmenté et que la malbouffe a gagné du terrain et un changement qualitatif qui fait que certains compléments sont désormais nécessaires (par ex les algues, omégas 3).

Un animal est notre miroir qui pointe ce qui ne va pas dans le bon sens et c'est trés souvent en fonction dans l'intérêt de son gardien.
Nos animaux sont "indulgents" envers l'humain qui fait de son mieux en sachant corriger ce que son animal lui montre, et en comprenant ce qui est à sa portée. C'est pour cela que certains cas sont plus difficiles que d'autres.

 

La diversité des cas et des évolutions individuelles améne donc une complexité quand il s'agit de divulguer la bonne information. Il s'agit donc de toujours garder à l'esprit le "bon sens paysan".

De nouveaux ouvrages seraient à écrire par des scientifiques, à la lumière de la comparaison critique entre la logique du BARF, celle des croquettes et la biologie des carnivores. Espérons que ce sera la prochaine étape maintenant que de plus en plus de chiens et chats sont au BARF.
En attendant je conseille à tous les débutants d'acheter des livres sur le BARF, en particulier celui de
Sylvia Kramer "stop à la malbouffe croquettes".

 


Merci de votre bonne compréhension.


Bonne visite !